Les frais de notaires

Les frais d’acquisition sont composés d’un ensemble d’impôts et de taxes collectés par le notaire pour le compte de différentes administrations. Ils oscillent entre 7 et 8 % du prix de vente pour un logement ancien, entre 2 et 3 % pour un bien neuf.

Ces frais dits de notaire correspondent plus justement à des « frais d’acquisition ». Ce n’est pas le notaire qui recueille l’ensemble des sommes que vous allez verser. Ce dernier n’en reçoit même qu’une petite partie (moins de 20 %). Le reste est collecté par le fisc.

Les frais d’acquisition sont intégralement à la charge de l’acquéreur.

Pour évaluer les frais de notaire, vous pouvez utiliser les  calculettes du service public :